Les confidences d'une Mam's preneuse

Dernière mise à jour : 26 avr.


Il est vrai que c'est difficile de parler de soi, de son parcours et de son vécu. Ce post je ressentais le besoin de l'écrire afin de vous partager mon expérience entrepreneuriale car vous me posez souvent la question sur les réseaux 😀

Vais-je y arriver ? Suis-je à la hauteur pour entreprendre ? Puis-je allier mon entreprise, ma vie de femme et ma vie de famille ? Mon univers et mon engagement va t-il plaire ?

Ce sont les questions qui m'ont trottée dans la tête jusqu'à l'ouverture de la boutique.


Et si on reprenait les choses depuis la naissance des Oeillets ?


En route vers l'auto-entreprise...


Mes deux petites filles ont été un vrai moteur dans cette reconversion. J'aimais beaucoup le recrutement mais j'avais toujours cette sensation de ne pas être à ma place, d'être dans un environnement complètement opposé à mes valeurs et mes principes. L'impression d'être dans cette case où toutes les institutions veulent nous mettre et cela ne me correspondait vraiment plus.

J'ai créé les Oeillets par étape, à mon rythme et celui de mes filles. J'ai voulu en parallèle m'impliquer auprès d'elles sur leurs premières années de vie. 3 ans où j'ai pu apprendre, me former et construire mon rôle de maman mais aussi celui de femme entrepreneuse.

Je vous vendrais du rêve à vous dire que cela a été facile. Cela a été de réels montagnes russes. On y croit un jour et le lendemain on n'y croit plus.


Malgré tout, cette idée d'entreprendre a été naturelle et cela coulait de source pour moi de l'envisager. On est seul dans ce parcours, on est noyé d'informations à droite et à gauche sans qu'aucune nous guide réellement ou ne correspondent à notre projet. Les structures en place pour cela ne m'ont pas été d'une grande aide et ne m'ont pas correspondu sur le moment.


Chaque parcours et chaque histoire d'entreprise est différente mais je pense que les points communs pour toutes sont :

  • L'entourage

J'ai eu la chance que mon conjoint ait cru au projet même parfois plus que moi, je l'avoue 😀. Cela a été mon véritable soutien dans ce parcours. Bien sûr, lorsque l'on entreprend, on peut aussi voir qui sont les vrais de vrais, ceux qui sont là et ceux qui ne poursuivront pas la route auprès de nous.

  • La motivation

Savoir où l'on place son temps libre et ce que l'on veut vraiment. La patience doit aussi être de mise. Mes grands-parents me disent toujours : "Rome ne s'est pas construite en un jour"

  • La persévérance

"Ne jamais rien lâcher". Avec le recul c'est ce point là qui est le plus difficile car il faut laisser passer les commentaires et avis de ceux qui nous affirmerons que ce n'est pas la bonne voie ni le bon parcours ! Nos choix de vie sont les nôtres. Nous vivons pour nous, pas pour les autres !



Et une fois qu'on y est ? C'est comment ?


Et nous y voila enfin, encore du mal a réaliser ce qu'il m'arrive. Je regarde souvent cette boutique que nous avons rénové, les créations, les bouquets et l'environnement. J'ai encore du mal à réaliser que le rêve est réalisé, que les Oeillets ont leur maison maintenant.

L'indépendance est le premier point positif. On mène sa barque comme on le souhaite. Les décisions on les prend et on les assume.

Les magnifiques rencontres en boutique où l'on prend le temps de discuter et de se découvrir... les amitiés coup de coeur, les retrouvailles amicales du collège et du lycée...


Il y a aussi l'envers du décor un peu moins drôle mais nécessaire.

L'aspect administratif qui nécessite du temps pour rendre compte et se rendre compte de l'évolution de l'entreprise. Le comptable est là bien sûr. Pour ma part, le mien est présent depuis la construction du prévisionnel. Un élément clé à mon sens pour assurer la pérennité et la solidité d'un parcours entrepreneurial.

La communication sur les réseaux prend aussi énormément de temps. Il est vrai que j'aime beaucoup cela mais quand je regarde mon temps d'écran, mon dieu 🙃😅


Voila, en survol, un aperçu de l'entreprenariat !


En conclusion...


Je pense qu'il ne faut pas forcer le destin mais sentir au plus profond de vous-même que le changement est possible et qu'il vous est nécessaire. Il y aura des temps durs et d'autres plus légers c'est certain mais l'arrivée est une satisfaction.


Je vais illustrer avec ces jolies citations et à vous de choisir celle que vous souhaitez :


  • "La distance entre les rêves et la réalité s'appelle l'action"


  • "La persévérance te garantira la réussite"


  • "Parfois il faut provoquer le changement, prendre une décision qui nous sort de l'habituel, pouvant potentiellement changer à jamais notre existence"


N’hésitez pas à me partager vos retours, c’est en échangeant et en confrontant nos expériences qu’on apprend (du moins ça fait du bien d’en parler, et comme j’aime bien dire, c’est moins cher que le psy! 😂)